Non classé

L’amertume ou devoir sortir de sa zone de confort

C’est la rentrée, il est temps de laisser les enfants à l’école et de se remettre au boulot. Depuis quelques jours je sens comme un sentiment d’amertume (Sentiment mêlé de découragement et de rancœur, éprouvé à la suite d’un échec, d’une désillusion). Cette désillusion éprouvée à la suite de cette année qui vient de s’écouler et qui n’a pas été fructueuse en terme professionnelle. J’ai le sentiment de ne pas en avoir fait assez, par peur, par négligence, par procrastination..Se lancer sans filet, sortir de sa zone de confort c’est difficile, bien plus que je ne l’aurais imaginé, peut être que je n’étais pas prête pour l’auto entreprenariat? Peut être que je ne suis pas assez solide pour ça?

Toutes ces questions tournent en boucle alors que la vraie question c’est « mais qu’est ce que tu attends pour t’y mettre? Pour te lancer? » Bien sûr que je suis capable de le faire, à moi de m’en donner les moyens, de me prouver que je peux y arriver, que je ne peux pas abandonner, que oui ce sera long mais que je vais y arriver!!!

Sortir de sa zone de confort et d’aller au next level ça demande d’avoir confiance, de vouloir du changement, du renouveau, ça fait peur bien évidemment mais qu’est ce que ça fait du bien!

Sortir de ma zone de confort ça invite à faire du tri (d’abord dans mes placards puis dans mes contacts…), à avoir envie de voir plus loin, plus grand, plus nouveau!

A enfin vouloir créer quelque chose qui me ressemble, qui me fait du bien, qui me permet de m’épanouir, m’enrichir, me faire grandir!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *